Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'arthrose une maladie ou un symptome? Vision ostéopathique de cette pathologie par Pierre Barral

L'arthrose une maladie ou un symptome? Vision ostéopathique de cette pathologie par Pierre Barral

Le 05 juin 2017

L'arthrose est l'une des pathologies les plus fréquentes, près d'une personne sur deux en serait atteinte à l'âge 50 ans. Et pourtant, il n'y a pas autant de personnes se plaignant de douleurs lié à l'arthrose. Essayons d'y voir un peu plus clair.

Qu'est-ce que l'arthrose?

l'arthrose est une maladie articulaire dégénérative. Elle se présente sous forme de dégradation du cartilage articulaire. cette dégradation provoque des frictions au niveau de l'os et produit donc un état inflammatoire par intermittence. L'arthrose se présente sous forme d'une raideur articulaire associée à des douleurs au mouvement. On retrouve également des épisodes inflammatoires provoquant des douleurs y compris au repos.

Le diagnostique se fait le plus souvent grâce à la radio. On y voit un pincement de l'articulation associé à des vides osseux sous le cartilage lésé. De petites excroissances osseuses peuvent se développer sur les bords de l'articulation également que l'on appelle les becs de perroquets.

Quelles sont les causes de l'arthrose?

Aujourd'hui l'arthrose n'a pas de causes précises identifier. En revanche de très nombreux facteurs favorisant l'apparition d'arthrose ont été recensés

Les traumatismes anciens, le surpoids, l'alimentation, l'hérédité n'en sont qu'un nombre restreint.

Une articulation pour être en bonne santé doit avoir une certaine mobilité. Elle doit pouvoir alterner les compressions et décompressions de ces surfaces articulaires. L'ostéopathie définit les dysfonctions comme des pertes de mobilité entrainant une perte de fonctionnalité. Ces pertes de mobilité empêchent cette alternance de compression/ décompression. Cela diminue l'apport sanguin de l'os sous le cartilage. Cette partie de l'os transmet les éléments du sang au cartilage qui n'a pas d'apport sanguin propre. Cet apport permet au cartilage de s'entretenir. Le processus prend plusieurs années car le corps peut s'adapter afin de limiter les effets de ces problèmes.

Cela se traduit par des adaptations plus ou moins éloignées de la dysfonction afin que la structure concernée puisse continuer à remplir sa fonction. Ces adaptations peuvent être à l'origine et cause de tension des divers tissus du corps.

Quelles sont les possibilités offertes par l'ostéopathie dans le traitement de l'arthrose?

La dysfonction ostéopathique est donc une perte de mobilité. Elle implique une adaptation qui à terme va entrainer une autre perte de mobilité d'une nouvelle structure. C'est lorsque l'adaptation n'est plus possible qu'une structure va devenir douloureuse ou, si cela dure, se dégrader. Ainsi l'arthrose, peut-être vue d'un point de vue ostéopathique comme le signe de blocages anciens pouvant se situer à distance de l'articulation atteinte. 

Afin de soulager le patient l'ostéopathe ne traitera pas forcément l'articulation atteinte d'arthrose. Il va sans dire que les atteintes anatomiques retrouvé à la radio ne disparaitront malheureusement pas. Cependant la dégénérescence de l'articulation peut être stoppée et dans certains cas la douleur et les blocages disparaitre complètement. Nous l'avons vue l'arthrose est une pathologie évolutive et l'ostéopathie ne pourra pas forcément avoir la même efficacité chez tous les patients. Cela dépendra des antécédents, de l'hygiène de vie du patient de l'ancienneté de cette pathologie. En rendant de la mobilité aux différentes structures du corps influant sur l'articulation touchée par l'arthrose, l'ostéopathe retire les contraintes qui y sont présentes.

L'ostéopathie peut accompagner le traitement de votre arthrose pour plus de détails vous pouvez consulter cette page ou bien prendre contact avec votre ostéopathe.