Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La migraine en ostéopathie

La migraine en ostéopathie

Le 16 février 2017
Qu'est ce qu'une migraine? A quoi est elle due? L'ostéopathie peut elle vous soulager de vos douleurs? Nous allons essayer de répondre à ces questions dans cet article.

Il s’agit d’une maladie bien souvent limitée voire confondue avec un mal de tête. C’est en fait plus que ça, nous allons voir ce qui la caractérise et comment l’ostéopathe peut influer dessus.

Quels sont les effets de la migraine?

Tout d’abord la migraine se présente sous forme de crise s’installant progressivement et pouvant durer de 4 heures jusqu’à 3 jours! Le plus souvent la douleur est pulsatile (une sensation comme le rythme du cœur où chaque battement correspond à une poussée douloureuse et non pas à ce doux rythme de la poitrine).

La douleur est le plus souvent limité à un côté de la tête. Enfin, la douleur s’accompagne d’intolérance à la lumière (photophobie) et au bruit (phonophobie), mais aussi de vertiges et de nausées.

De manières moins fréquentes la crise migraineuse peut être précédée d’une manifestation, le plus souvent visuelle ou sensitive (sensation d’engourdissement ou de fourmillement). Il s’agit d’une aura spécifique à chaque patient qui annonce la future crise mais peut apparaitre également en même temps que la crise elle-même.

Quels sont les mécanismes de la migraine?

On sait aujourd’hui que la migraine implique les systèmes vasculaires et nerveux. Plus particulièrement, la partie en rapport avec la dure-mère. Il s’agit d’un sac tissulaire (fascia) entourant le système nerveux central (cerveau, cervelet, moelle épinière) contenant également dans sa partie crânienne des sinus veineux qui vont permettre de drainer la majeure partie du sang du crâne. Cette dure-mère possède des vaisseaux sanguins pour la nourrir ainsi que des nerfs afin qu’elle puisse fournir au cerveau les sensations qui y sont ressenties, comme la douleur. La migraine est en fait un dérèglement de cet équilibre. Les artères de la dure-mère possèdent elles-mêmes leurs propres nerfs afin de leur indiquer l’état de contraction de leurs parois permettant de réguler le flux sanguin.

Lors d’une crise migraineuse, cet ensemble va être perturbé, la cause exacte initiant le mécanisme est mal connue. On va se retrouver avec un déséquilibre entre sangs amené et évacué, une commande nerveuse amenant un état inflammatoire de la dure-mère et de ces vaisseaux sanguins. Dès lors un cercle vicieux se met en place entretenant ce déséquilibre sanguin et l’état inflammatoire. Ce dernier étant à l’origine de la douleur ressentie

A quoi est due la migraine?

Les causes de la migraine sont mal comprises comme beaucoup de pathologie on ne peut que constater certains facteurs favorisants. Il arrive que la crise coïncide avec les règles on parle alors de migraine cataméniale. On note aussi l’importance de l’aspect psychologique notamment avec le stress et l’anxiété, les dépressions favorisent également l’apparition de crise. Enfin la surconsommation de certains médicaments (tels que certains antimigraineux) peut provoquer des migraines.

Il est à noter également, que de façon très variable on peut retrouver des facteurs déclencheurs de crises souvent très spécifiques aux patients (lumière ou bruit intense, alcool, alimentation riche, conflit, surmenage ne sont que quelques exemples).

Que peut faire l’ostéopathie sur la migraine?

L’ostéopathie en aidant le corps à travailler vers l’homéostasie peut aider dans le traitement des migraines en phase aiguë comme entre les crises. En effet, l’ostéopathie atteint ces objectifs en redonnant de la mobilité sur les tissus influençant les aspects vasculaire et nerveux.

Dans le cas présent, un relâchement de la dure-mère permet d’aider le drainage de l’état inflammatoire mais également d’avoir un meilleur équilibre dans les flux sanguins afin d’éviter un retour de cet état inflammatoire. Ainsi l’information nerveuse est diminuée, la réponse s’adapte afin de faciliter le drainage et les facteurs favorisant l’inflammation sont diminués.

L’ostéopathie permet également de se pencher sur les facteurs déclenchant les crises permettant de diminuer leur influence. Après tout, l’ostéopathie est un traitement dans la globalité du patient.

Comme pour tout processus inflammatoire il se peut que la douleur ne disparaisse pas complètement au cours de la consultation. Mais persiste de façon diminuer au cours des heures suivantes.