Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le torticolis, prévenir ou guérir grâce à l'ostéopathie.

Le torticolis, prévenir ou guérir grâce à l'ostéopathie.

Le 05 juillet 2017
Le torticolis, prévenir ou guérir grâce à l'ostéopathie.

Le torticolis est un motif très fréquent de consultation en ostéopathie. Cependant, trop peu de patients savent qu'il est possible de prévenir le torticolis.

Qu'est-ce qu'un torticolis?

Le torticolis est un blocage cervical. Il est maintenu par un spasme continu des muscles du cou et/ou de la nuque. Il peut apparaitre de façon brutale ou au réveil. On parle souvent alors de mauvaise position de sommeil. Mais son origine est souvent plus complexe.

Quelles sont les causes d'un torticolis?

Le torticolis comme le lumbago est une perte de compensation. Lorsqu'un tissu perd en mobilité le reste du corps compense cette perte de mobilité afin de permettre au corps d'effectuer le plus de mouvement possible. Les compensations sont réalisées par les structures les plus mobiles du corps en relation avec celle en perte de mobilité. Donc tout trouble au niveau de la tête, des membres supérieurs peut avoir une influence sur les cervicales. Mais également le thorax, le diaphragme ainsi que les viscères de l'abdomen. Tout cet ensemble jouant sur la respiration. Plusieurs muscles pouvant aider à la respiration s'insérant sur les cervicales et le nerf du diaphragme (le muscle de la respiration) étant issus des cervicales moyennes. 

Les cervicales vont donc compenser toute perte de mobilité de ces différentes structures. Cependant si une contrainte trop importante, ou trop prolongé, est appliquée sur la structure alors pour protéger l'intégrité des structures le corps va verrouiller les articulations par un spasme musculaire.

Comment l'ostéopathie peut-elle soulager ou prévenir le torticolis?

Le torticolis peut donc se résumer à un spasme musculaire maintenu par une boucle neurologique. Il suffit donc d'interrompre cette boucle afin de relâcher le muscle et donc de stopper la douleur tout en rendant de la mobilité. Mais le traitement ne s'arrête pas là car les tensions appliquées aux cervicales sont toujours présentes. Il est donc important que l'ostéopathe traite également ces causes de tensions.

Ces adaptations sont présentes chez tout le monde, en fonction de nos antécédents, de nos activités ou notre hygiène de vie. Il est donc intéressant de consulter un ostéopathe une à deux fois par an afin de traiter ces compensations et prévenir ainsi l'apparition de certains problèmes dont les torticolis.