Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les troubles digestifs chez le nourrissons. Les liens entre l'allaitement et les coliques et autres troubles du transit.

Les troubles digestifs chez le nourrissons. Les liens entre l'allaitement et les coliques et autres troubles du transit.

Le 16 octobre 2017

La semaine dernière c'était la semaine mondiale de l'allaitement je vous propose que nous revenions sur divers troubles digestifs chez le nourrisson qui peuvent être influés par l'allaitement. Le sommeil et l'alimentation représentent l'essentiel de la vie d'un nourrisson. Leur alimentation passant par l'allaitement le lait qu'ils boiront est extrêmement important mais ne fait pas tout.

Qu'est-ce qu'une colique?

La colique chez le nourrisson se caractérise par des gaz dans le système digestif. Les bulles de gaz étirent les parois des viscères provoquant des douleurs.

L'influence du lait sur le système digestif du nourrisson.

Le premier point important est de savoir s'il s'agit de lait maternisé ou du lait de la mère. Cette dernière option est la mieux adaptée au nourrisson. Cependant il n'est pas toujours évident pour une mère d'allaiter son enfant et dans certains cas c'est même une impossibilité physiologique. Dans le cas d'un allaitement, la mère devra tout de même surveiller son régime car tout ce qu'elle mange se retrouvera dans son lait. Ainsi une alimentation trop riche en chou par exemple se retrouvera dans le lait et risquera de provoquer des coliques chez le nourrisson.

Dans le cas d'un lait maternisé il sera important de l'adapter en fonction de l'âge du nourrisson. Tous les laits ne conviendront pas à tous les nourrissons. Dans certains cas il faudra changer de lait s'il n'est plus adapté.

L'importance de la succion et de la tétine.

La succion est un réflexe chez le nourrisson, cependant dans de rares cas elle pourra être problématique. Une perte de mobilité de la langue peut rendre la succion beaucoup plus dure. 

De même, un mouvement de succion trop important risque de faire aspirer de l'air au nourrisson provoquant des coliques. C'est souvent le signe d'un appétit important. Il peut alors suffire de faire des repas plus rapprochés.

Pour les mères allaitant le passage du sein au biberon peut être compliqué. Le sein est plus difficile à téter aussi les nourrissons auront plus de mal à prendre le sein une fois passé au biberon. Pour le biberon il est important de faire attention à la tétine. Elles peuvent laisser passer de l'air qui sera alors avalé provoquant des coliques.

Si ces informations ne vous aident pas alors il peut être intéressant de consulter un ostéopathe afin de s'assurer qu'il n'y a pas de tension pouvant expliquer des troubles digestifs chez le nourrisson. N'hésitez pas à contacter votre ostéopathe pour plus d'informations.